HomeDer VereinDie OrgelAnlässeLexikonLinks
 
Anlässe – Interpreten – Marghieri Gabriel

Gabriel Marghieri

Organiste du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris

A étudié auprès d’Henri Carol, René Saorgin, Marie-Claire Alain, Michel Chapuis,
Loïc Mallié, Jacques Castérède. Après les conservatoires de Nice et de Rueil-Malmaison, c’est au Conservatoire National Supérieur de Paris qu’il reçoit les Premiers Prix d’Orgue, Analyse et Harmonie, et dans l’établissement équivalent de Lyon, le Premier Prix d’Improvisation.
Il a remporté en outre les Grands Prix Internationaux de Bordeaux et Saint Albans (G.B.) pour l’interprétation à l’orgue, et Chartres pour l’improvisation. Il a obtenu le Certificat d’Aptitude à l’enseignement de l’orgue, et il est actuellement professeur d’Analyse et d’Improvisation au Conservatoire National Supérieur de Lyon, après avoir été – entre autres – chargé de cours au Conservatoire National Supérieur de Paris.

Gabriel Marghieri a donné des concerts dans toute l’Europe ainsi qu’au Japon et au Canada, de l’Espagne à la Russie, dans les principaux centres organistiques (Paris, Londres, Haarlem, Leipzig…), enregistrant pour diverses radios ou télévisions. Sa discographie comporte des œuvres rares d’Henri Carol (Solstice), de Franz Liszt (Harmonia Mundi – Radio France : «Les nouveaux Interprètes», et coffret «2000 ans de musique» d’Harmonia Mundi), ainsi qu’un enregistrement de sa propre musique et d’improvisations (Amis de l’orgue de Saint- Bonaventure de Lyon).

Auteur d’œuvres pour orgue, piano ou différentes formations, il écrit également des pièces à destination pédagogique ou liturgique.

Organisateur des «Heures d’orgue» de Saint-Bonaventure à Lyon, fondateur de l’Association des Amis de l’orgue de Saint-Bonaventure, il a été membre de nombreux jurys, diverses Commissions liturgiques, et de la Commission des orgues neufs auprès du Ministère français de la Culture.

Gabriel Marghieri accorde une place importante au métier d’organiste d’église; c’est ainsi que, après en particulier Saint Paul-Saint Louis du Marais à Paris, il a été nommé titulaire du Sanctuaire Saint-Bonaventure de Lyon et, parallèlement, de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris.